SmartAgri Forum

La Saline royale… et digitale !
12 avril 2021

La Saline Royale d’Arc-et-Senans en Bourgogne-Franche-Comté est un miracle d’architecture et le seul lieu européen qui soit dédié à l’oeuvre d’un seul architecte, Claude-Nicolas Ledoux. La Saline accueille chaque année plus de 120.000 visiteurs, des dizaines d’événements  institutionnels et culturels. Elle ouvre dès 2020 un nouveau chapitre de son histoire avec le programme numérique « 180° Augmenté » et à l’horizon 2022 l’ouverture du « Cercle Immense », jardin innovant venant compléter le demi-cercle de cette cité idéale, rêve fou d’un architecte… Entretien avec Isabelle Sallé, Directrice Culture et patrimoine de la Saline royale d’Arc-et-Senans.

À la Saline Royale d’Arc-et-Senans, les tablettes Histopad ont remplacé les audioguides en 2020. Ça change quoi pour vos visiteurs ? Et pour vous ?

La Saline royale est le lieu d’une mémoire complexe puisque les archives de la manufacture ont brulé en 1918. Aussi l’Histopad, à la différence de l’audioguide, permet de découvrir de manière interactive l’effervescence de l’activité ouvrière en 1780 ainsi que la reconstitution des intérieurs disparus des bâtiments. La réalité augmentée se superpose au réel et permet de voir l’invisible : le passé. Mais il ne s’agit d’œuvrer dans le champ du tout virtuel mais de ré-enchanter l’expérience de visite pour tous, visiteurs individuels, familles, enfants et publics empêchés…

Pour nous il était très important de maitriser le contenu scientifique, de l’enrichir avec la dernière historiographie, de le faire évoluer si besoin et surtout aussi de le décliner en plus de 12 langues (alors que l’audioguide n’en avait que trois). Le procédé nous permet d’ajouter des nouvelles données chaque année afin de perfectionner sans cesse l’outil.

 

Avec ce nouvel outil, avez-vous une vision plus précise de la manière dont les visiteurs « vivent » l’expérience de la Saline ? Ce qui plaît, là où leur intérêt peut être moindre ?

L’HistoPad inclut un service complet de recueil et d’analyse des données de visite, pour connaître les usages des visiteurs, contribuer à leur fidélisation et permettre la conquête de nouveaux publics. En quasi temps réel, nous connaissons le profil du visiteur, le détail sur la durée de son parcours, le classement des contenus consultés, les commentaires et notes du public. Nous disposons de 19 portes du temps et savons que, par exemple, le public utilise l’histopad 160 minutes et note son expérience 4,3 sur 5.

La Saline Royale déploie un projet 180° augmenté plus vaste qui sera ouvert en 2022. Pouvez-vous nous en dire plus ?

En effet, d’ici 2022, nous souhaitons développer un nouveau parcours de visite numérique pérenne à la Saline royale d’Arc-et-Senans qui comprend :

  • La conception d’un nouveau dispositif de tablettes multilingues : l’histopad déjà évoqué ci-dessus.
  • L’installation d’une salle d’interprétation numérique de l’histoire de la Saline royale dans l’actuel Hall Antoine. Par ce nouveau dispositif, nous souhaitons améliorer la compréhension de la mémoire post industrielle du lieu depuis 1895, année de l’arrêt de la production de sel, jusqu’à nos jours. A ce dispositif scientifique, de valorisation et de conservation de l’histoire, nous associerons des procédés ludiques associant l’expérience que nous pouvons avoir du Temps et permettant de découvrir des facettes méconnues de ce site patrimonial d’exception.
  • En lien avec l’exposition « L’invention du patrimoine mondial », un voyage en 3D parmi les plus remarquables sites labellisés par l’UNESCO. La Saline royale et la start-up ICONEM prévoient d’ici la fin 2021 l’installation d’un nouveau dispositif de réalité augmentée  dans la Berne ouest: véritable capsule à voyager dans le temps et dans l’espace, un pavillon présentera « l’héritage de la noblesse du monde » : les pyramides de Gizeh, les temples d’Angkor, les vestiges de Palmyre et les falaises de Bamiyan… à l’aide de techniques de vidéo-mapping pour composer un voyage 3D à travers cinq continents et plusieurs millénaires d’histoire.
  • La valorisation numérique du contenu scientifique du traité d’architecture de Claude-Nicolas Ledoux. Installé dans l’actuel Musée Claude-Nicolas Ledoux, unique musée d’Europe dédié à un architecte, le nouveau dispositif numérique sera conçu sous le format d’une table tactile de grande dimension recueillant trois types de découvertes de l’œuvre de Ledoux : un parcours scientifique construit avec le Laboratoire d’excellence du Labex de l’Université de Paris Nanterre ; un parcours éclairé offert aux amateurs d’architecture et un parcours découverte ludique pour les familles. Le tout avec la possibilité de feuilleter l’ouvrage de 1804 et d’entrer dans le détail des gravures grâce aux  hypers zooms.
  • La conception d’outils de médiation culturelle flexibles et évolutifs destinés aux enfants, jeunes mais également aux publics dits « empêchés ».
  • Un plan de communication et de commercialisation ciblé basé sur le digital via une large campagne de communication régionale, nationale et internationale ; fruit d’une réflexion autour d’une véritable stratégie de communication digitale.

En s’appuyant sur l’un des sites emblématiques du patrimoine régional franc-comtois ainsi que sur les professionnels des secteurs numériques, culturels et touristiques, la Saline royale souhaite, grâce au projet « 180°Augmenté », assurer une activité culturelle de 363 jours par an, y compris sur une période encore peu exploitée (de la Toussaint à Pâques).

 

 



Partenaire fondateur



Partenaires officiels



Partenaires entreprises



Territoires partenaires



Associations et fondations
partenaires



Organisateurs